Ephémère

Publié le par MP

Ils ont grandi
Ils ont choisi
Ils ont souri
Et tant pis si
Ils me traitent de boulet
Avant de mieux s’envoler
Pour ensuite se retrouver
Dans de la complicité
Adolescence
Temps turbulence
Evanescence
Ephémère
Effet mère

Publié dans Pensiverie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
C
<br /> Et l'éphé-père, alors? Père sonnellement, je crois qu'il en prend parfois aussi plein les gencives.<br /> <br /> L'a-t-on oublié?<br />
Répondre
M
Mais je ne vis plus avec lui, alors ... je ne sais pas !
M
avec mes 4 filles..je suis passée par là... "boulet" sourire mais la complicité est là...<br /> Un bonheur!
Répondre
M
Oui, après ! Parce que le boulet, faut se le trainer ... :-)
D
Voici un très fort poème que je vais donner àlire à une de mes amies, mère d'une adolescente.<br /> Merci à toi MP,<br /> Belle journée<br /> Dane
Répondre
M
Un vrai plaisir pour moi, Dane, si ce petit texte peut servir à quelque chose.
A
l adolescence est une etrange etape dans la vie ..bisous a toi
Répondre
M
Oh que oui ! Mes ados sont presque aussi pénibles que moi à leur âge ... :-)
M
MP,<br /> Les gamins n'ont aucun respect pour les parents. M'enfin, ils reviendront vers la sécurité, la tendresse et la compréhension maternelle.<br /> Bien @mi K'lment
Répondre
M
Ils y reviennent, par moments.