Jaune ozone

Publié le par MP

Jaune,
Une lyre saxophone
Sonne sur un ton monotone
Jaune

Jaune
Un satyre autochtone
Trône sur une étrange faune
Jaune

Jaune
Un sbire en amazone
Rayonne tout en silicone
Jaune

Jaune
Ce délire francophone
M’abandonne au téléphone
Jaune

Jaune
Ce rire si peu synchrone
Résonne et vrille mes neurones
Jaune

Jaune
Mon ire tel un cyclone
Cartonne et s’enhormone
Jaune




Un verre de vin blanc, paillé ...
Et puis vos commentaires, et là, hop, le jaune !

Publié dans Couleurerie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
S
jaune soleil qui brille même en pleine nuit ...:-)....
Répondre
M
Et qui nous éblouit ...
M
Bonsoir poéteuse<br /> <br /> Jaune comme le soleil qui ilumine nos vie. <br /> Et que fait chanter toutes les couleurs de l'arc eu ciel si joli.<br /> <br /> Bisous<br /> <br /> Michel
Répondre
M
Jaune citron, jaune d'or, jaune foncé ...Couleur aui chante
M
Mariep,<br /> Et une petit jaune pour moi ! Je me suis régalé de ces mots. Après le rosé et le blanc, manque le vin rouge. Je peux t'en apporter : nous le dégusterons en poètant.<br /> Bien @mi K'lment
Répondre
M
Pour le rouge, j'adooooooooooore le margaux !Propice au poétage, sans doute !:-)
M
j'ai parcouru quelques-uns de tes écrits, j'ai trouvé ton lien chez michel: j'aime bien ce que tu fais, surtout ce texte composé à 2, j'ai oublié le nom car j'en ai lu d'autres entre-temps.<br /> Je reviendrai te lire + longuement.<br /> Cordialement!
Répondre
M
Merci, à plus tard.
B
très joli exercice de style<br /> fernando
Répondre
M
Merci.J'aime bien ce genre d'exercice, qui a malgré tout un petit côté de trucs qui se disent. Un peu abscons, certes, mais c'est ainsi !