Rose hallucinogène

Publié le par MP


Rose,
Un collage de cellulose
S’oppose à toutes mes névroses
Rose

Rose,
Une image fraîche éclose
Se redépose en couperose
Rose

Rose
Ce grand voilage tout morose
Métamorphose mes psychoses
Rose

Rose
Un cépage de virtuose
Arrose de roses mes hypnoses
Rose

Rose,
Un fou bouquet contagieux
Joue au nuage cotonneux
Rose




J'ai d'abord bu un verre de vin, rosé
Puis j'ai pensé au blog de Nina de Zio Peppino, elle y raconte qu'elle reçoit plein de roses et je suis JALOUSE car moi, je n'en reçois pas.
Je n'aime pas trop cette couleur, le rose.
Et voilà ce que ça a donné !

Et puis, Michel, j'adore le mouvement DADA;




Publié dans Couleurerie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
S
il parait que ceux qui n'aiment pas quelque chose sont les plus doués pour en parler ou pour les créer, parce qu'ils n'ont aucuns repères...jolis roses mp...merci... :-).....
Répondre
M
Fichtre de fichtre !Je ne vais plus parler que de ce (ux) que je n'aime pas, alors ! :-)
1
Une rose aux effluves de cyanogène !
Répondre
M
T'es sûr ? ça fait presque peur ...  :-)
M
Mariep,<br /> Tu fais dans la gamme des couleurs et c'est plaisant. J'aime bien tes styles d'écriture pour les poèmes "colorés".<br /> Bien @ toi
Répondre
M
Merci, Fred. Je m'amuse bien, tu sais !
N
Très séduisant poëme ! Le rose te va si bien…<br /> La vie en rose, quoi !
Répondre
M
Oui, un rose néanmoins un peu rugueux, sinon, je m'ennuie !
C
Merci de ta visite ...<br /> Les mots de poésie m'apportent toujours un sourire au coeur ...<br /> A bientôt .
Répondre
M
Sourire au coeur, oui, espace de liberté, pour moi, aussi.Poéteusement