Amour de loin

Publié le par MP

Sommes-nous destinés
A ne faire qu’avancer
Comme deux étrangers
Sur chacun son sentier
Escarpé
Parfois se retrouver
Telles deux entités
Qui peuvent se ficeler
Se mêler, s’emmêler 
Séparés
Chacun de son côté
Vivre sans partager
Tous les instantanés
De nos longues journées
Répétées

Je voudrais que le temps revienne
Où mettre ma main dans la tienne

Où nous aventurer
Pour nous réinventer
Sans nous perdre jamais
En restant éloigné
Séparés
Un histoire à sculpter
Dans des vies compliquées
Qu’il faudrait épurer
Pour pouvoir murmurer
Répéter
Comment nous mélanger
Sans faire sédimenter
Ce qui a rapproché
Tous ces mots inventés
Escarpés

Je voudrais que le temps revienne
Où prendre ta main dans la mienne

Publié dans Amourerie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

star ship 02/06/2007 21:27

je voudrais......... c'est si doux..... :-) ...
si celà pouvait être ....

MP 03/06/2007 18:16

Oui si cela pouvait ... Mais cela sera, un jour.

Maitre Fred, Jedi des mots :0051: 28/05/2007 11:00

Mariep,
Quelle sensibilité dans tes mots, j'en suis ému. Le temps reviendra ou viendra pour toi et ceux que tu aimes.
@mi K'lment

MP 28/05/2007 15:59

J'aime bien émouvoir, aussi. Même si je me sens plus à l'aise dans l'ironie, cuirasse qui cache ... bien des choses !Merci

BRONCHAL FERNANDO 27/05/2007 23:36

moi j'avais choisi le mot THERAPOETIQUE mais cela reviens au même mais je ne sais pas si ça marche vraiment après avoir écris un poème je sens encore plus le néant autour de moi
salut
fernando

MP 28/05/2007 15:58

Je crois que de laisser déjà une place à la créativité aide. Mais ne résoud pas.

Michel 27/05/2007 17:03

Bonsoir, excuse moi de t'avoir blesser. J'ai rajouté sous mon article une note.

Bonne soirée, amicalement

Michel

MP 28/05/2007 16:00

Je ne me sens pas blessée. Touchée, d'autant plus que je suis convaincue que le système brise, n'importe qui, n'importe comment. Tu m'en apportes la preuve. Et je ne sais pas me battre.Poéteusement