Paysage intérieur 15

Publié le par aimepaix

A la nuit j’irai surfer
Sur des vagues de poésie
Chinoise
Je m’en irai pour sculpter
Des pétales de soucis
Avec ces mots que l’on dit
Transis
Je passe mes jours à repeindre
Mes nombreuses huisseries
Brestoises

A la nuit j’irai nager
Dans des ombres de fantaisie
Chinoise
Je voguerai pour broder
Sur les ailes d’un oiseau
Le chant des coquelicots
Si haut
Je passe mes jours à tisser
Des montagnes de tapisserie
Crétoise

Quand mes jours passent à sauter
Sur de sombres stratégies
Qu’on toise
A la nuit je vais surfer
Sur des vagues de poésie
Chinoise

Publié dans Paysagerie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

marc 31/08/2009 11:46

ah, la poésie tangue, la poésie Tang!

aimepaix 31/08/2009 17:59


Juste une question d'époque !


koka 10/08/2009 20:11

C'est un rythme original et vivant... rythme des vagues ? je le trouve bien irrégulier, et ça correspond vraiment bien au surf de nuit !

aimepaix 11/08/2009 11:35


J'essaie de casser le trop régulier, parfois.


fransua 09/08/2009 12:18

jolie poésie en vagues
je pars en vacances une dizaine de jours et j'ai programmé une petite nouvelle sur le thème de l'écriture, alors si le coeur t'en dit, je te laisse dans les btras de Pancha et son atelier littéraire

aimepaix 10/08/2009 10:18


Bonnes vacances à toi.


LungTa 09/08/2009 06:22

de Brest en Chine en passant pas la Crête, sacré programme de travaux ;-)
De soucis en pensées, sacré jardin ;-)

aimepaix 09/08/2009 10:30


Sans oublier les coquelicots ! :-)


Sév 08/08/2009 23:44

Partons vite.

aimepaix 09/08/2009 10:30


Fuyons !