L'expression du doute

Publié le par aimepaix

On entendrait voler un doute
Sur des synapses qui se déroutent
On verrait claquer des neurones
Sur des gros tas de consonnes
On en prendrait, sans illusions
Un bonbon et un savon
Ses jambes à son cou, au mieux
Un coup de vieux entre les yeux
Une douche et puis la mouche
Un mensonge à pleine bouche
Des vessies pour des lanternes
Un train qui irait à Berne
Une route à oxymores
Et puis. Et puis … Quoi encore ?
Quand on se grille les neurones
Entre voyelles et consonnes
Sur des synapses en déroute
On entendrait voler un doute


Sur une idée d'Enriquetta

Publié dans Bizarreries

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
F
un poème qui ne mache pas ses mots pour se faire entendre ni résonner ses doutes
Répondre
A
<br /> Ah, les doutes, ils sont terribles !<br /> <br /> <br />
Z
C'est épatant, j'adore !!!
Répondre
Z
C'est épatant, j'adore !!!
Répondre
A
<br /> Merci<br /> <br /> <br />
S
belle participation avec un texte que je trouve original
Répondre
A
<br /> Merci<br /> <br /> <br />
A
Mais oui, le doute plane sur la blogosphère, il atterrira sur mon blog samedi matin...
Répondre
A
<br /> Terrible doute !<br /> <br /> <br />