Paysage intérieur nuit 9

Publié le par aimepaix


Je rame sur ma trame
Je marche sur mes rêves
Drôle d’allée que je dame
Je sève et me relève
Je prends une gaffe
Pour mieux avancer
Je regarde mes gaffes
Comme actes manqués

Traverser le néant
Pour ressortir du vide
Tout un océan
Qui se dévide

Je me mets en dérive
Avec toutes mes déroutes
Je regagne la rive
J’en déperdrais mes doutes
J’étale l’ignorance
En lambeaux de forêt
Perdre toute prudence
Sur les lacs gelés

Publié dans Paysagerie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
Un passage "léger" et furtif (rire)<br /> Bonne soirée ...
Répondre
A
<br /> Merci, à toi aussi<br /> <br /> <br />
S
La gaffe, saisie dès le début de cette aventure, devrait te sauver ! Bel outil !
Répondre
A
<br /> Oui, je le crois !<br /> <br /> <br />
S
oui sève et regagne la rive...quelquefois il faut perdre toute prudence et se lancer, qui sait ????
Répondre
A
<br /> La prudence , ah, la prudence...<br /> <br /> <br />
S
Marcher sur ses rêves... ne pas les piétiner.
Répondre
A
<br /> Oh oui !<br /> <br /> <br />
M
Ces images merveilleuses...J'aime beaucoup !
Répondre
A
<br /> Merci.<br /> <br /> <br />