Paysage intérieur jour 7

Publié le par aimepaix


Balades en mélèzes
Mélange de mal à l’aise
Aux branches malhabiles
Ont perdu leurs aiguilles
    Ils restent eux
    Résineux

Ces drôles d’arbres nus
Posés l’air ingénu
Virent les gardes à vous
Et gardent leur quand à vous
    Ils restent eux
    Résineux

En dérive d’absolu
On a besoin de fous
   Qui restent eux
   Résineux

Publié dans Paysagerie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
S
Rêves bô.
Répondre
A
<br /> Rêve, en tout cas<br /> <br /> <br />
M
"En dérive d'absolu, on a besoin de fous"<br /> <br /> J'adore (sourire)
Répondre
A
<br /> Le pire, c'est que je le crois ... :-)<br /> <br /> <br />
S
les nus résineux nient l'hiver ...
Répondre
A
<br /> Les coquins ! :-)<br /> <br /> <br />
E
Vive les résineux! Bravo pour les rimes.
Répondre
A
<br /> Oh que oui ! Vive les résineux qui restent eux ...<br /> <br /> <br />
T
en ce moment parler des arbres ça me rend triste<br /> besos<br /> tilk
Répondre
A
<br /> D'accord, c'est noté. Mais dans les paysages, je vois surtout des arbres. Je ne sais pas pourquoi. Poétobisous<br /> <br /> <br />