Sauvons les Réseaux d'Aides Spécialisées aux Elèves en Difficulté

Publié le par aimepaix

En ce moment, voilà à quoi est mobilisée mon énergie : pour les enfants en difficulté scolaire, alors allez signer ici.

http://www.sauvonslesrased.org/

Pour mieux comprendre, mon baratin !

Pourquoi faut-il sauver les Réseaux d'Aides aux Enfants en Difficulté ?

 

Non pas parce que les personnels spécialisés qui y travaillent adorent se balader et ne veulent plus être devant une classe, mais parce que ces réseaux permettent aux enfants en difficulté, souvent profonde et durable, de continuer leur scolarité sans être exclus du système ordinaire.

Supprimer 3000 postes de réseaux est une mesure qui va priver des dizaines de milliers d'élèves des aides spécialisées, qui ne couvriront plus tout le territoire,  et conduira à terme à la suppression des RASED.

La brutalité de cette décision vient souligner la contradiction d'une politique ministérielle qui prétend faire de la lutte contre l'échec scolaire une « priorité. » La mise en place des deux heures d' « aide personnalisée » ne peut se substituer au travail effectué dans le cadre des Réseaux d'Aides, qui ont été créés pour répondre aux besoins particuliers des élèves en difficulté.

Sans compter que les postes récupérés ne serviront pas à en créer de nouveaux mais permettront de ne pas remplacer des départs à la retraite.

 

Evidemment, on peut envisager de localiser les élèves en grande difficulté dans les classes d'adaptations. On peut même penser à revenir aux trop fameuses classes de perfectionnement. Le maître spécialisé reviendra ainsi devant les classes.

Et cela évite de gérer la difficulté profonde et durable dans des classes chargées en effectif. Parce que le soutien n'y suffit pas, pour ceux-là.

Mais c'est surtout très mauvais pour les élèves concernés. On sait aujourd'hui que plus on concentre les publics en difficulté, plus la difficulté s'accroît. Lorsqu'ils sont dans une classe ordinaire, ces enfants progressent plus et plus vite. Avec de l'aide.

Si l'objectif est de sortir les enfants les plus fragiles de la difficulté pour les envoyer à l'échec, cela risque de bien fonctionner. Ils sortiront du système sans qualifications, mais comme les Ecoles de la deuxième chance, financées par les régions et les taxes professionnelles seront généralisées, ces structures viendront réparer, sans doute. Un bon moyen d'externaliser et de faire des économies.

 

Il y a 11 000 enseignants spécialisés en France. Ils essaient de comprendre et ne peuvent que constater que les enfants concernés sont le plus souvent issus de milieux qui ne sont pas en adéquation sociale et culturelle avec l'école.

 Ils aident beaucoup d'enfants. Certains s'accrochent et s'en sortent, ils arrivent à mener une scolarité correcte après les aides.

Et pour ceux-là, on ne se demandera pas si le RSA est préférable au RMI.

 

Alors, essayons de sauver les « RASED », signons ici : http://www.sauvonslesrased.org/

Publié dans Colèrerie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

enriqueta 28/10/2008 09:41

J'ai signé. Le gouvernement Sarko est en train de brader l'éducation nationale. Un ilôt de privilégié aura droit à l'éducation et pour les autres, illetrisme et analphabétisme. Abrutir les masses pour mieux les diriger, ne plus éduquer le peuple pour mieux installer la dictature.

aimepaix 28/10/2008 11:11


Il y a quelques années, un inspecteur m'a dit d'arrêter les ateliers de philo : c'est dangereux. Et c'est vrai, apprendre à penser à des enfants, sous un certain angle, c'est dangereux ...
Toujours est-il qu'avec les enseignants de RASED, on peut supprimer des postes de manière indolore. ça ne se voit pas, et les élèves aidés viennent souvent de milieux qui ne vont pas
manifester.
Merci.


Gazou 26/10/2008 07:42

J'ai signé la pétition,je te remercie,je suis tout à fait d'accord

aimepaix 26/10/2008 11:41


C'est moi qui te remercie !


Dana 25/10/2008 09:11

J'ai signé la pétition, je suis d'accord avec toi!
Le seul bémol, le gens ne voient pas que ces réseaux sont importants pour l'équilibre pédagogique de l'enseignement. Demain est trop loin....
Bonne initiative!

aimepaix 25/10/2008 14:12


Oui, les réseaux sont peu visibles. Et leur action est importante.


tilk 21/10/2008 23:20

je signe sans problème...
besos
tilk

aimepaix 25/10/2008 14:12


Merci. C'est important et les réseaux d'aides manquent de visibilité.