Sublimation

Publié le par aimepaix

L'amour, comme la colère
Est une aliénation, passagère.

L'amour, comme café amer
Est une désolation, passagère.

L'amour, comme un bel impair
Est une dévastation, passagère.

L'amour, comme son contraire
Est une illusion, passagère.

L'amour, comme les éclairs
Est une illumination, passagère.

Publié dans Amourerie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
E
Sublime
Répondre
A
<br /> Ation ...<br /> :-)<br /> <br /> <br />
E
Rita Mitsuko chantait :" les histoires d'amour finissent mal, en général". Je suis d'accord puisque même si l'amour perdure la mort se charge de séparer les amants qui résistent au temps. <br /> Ton texte est bien rythmé et agréable à lire.
Répondre
A
<br /> Ben, oui, en général ...<br /> Merci<br /> <br /> <br />
Y
MP,<br /> Où vas-tu chercher tous ses bons textes ? Je reste coi devant tes écrits.<br /> @miTiés
Répondre
A
<br /> Humph ... Dans ma tête... Dans mes lectures, y'a des mots qui rebondissent... Dans mes douleurs... Dans mes cris...  C'est prétentieux ?<br /> <br /> <br />
A
bonjour<br /> vous voilà de retour <br /> moi aussi les vacances en Corse ont été super !!mais c'est comme votre poème tout est illusion;je suis en accord !!<br /> la rhumato est aussi au RV avec des hauts et des bas ................<br /> j'espère que vous allez bien et que vous etes au point ................<br /> amitiés Arlette
Répondre
A
<br /> De retour puis je repars. Je bouge beaucoup !<br /> <br /> <br />
T
comment sublimer...?<br /> peindre et écrire ?<br /> besos<br /> tilk
Répondre
A
<br /> Ecrire et gribouiller, dans mon cas !<br /> Poétobisous<br /> <br /> <br />